Le début des problèmes

 

3244955022_1_3_XlAsdPehAprès un premier trimestre de grossesse que je pourrais qualifier d’idyllique, oui oui vous avez bien lu, il faut dire que de ce côté-là je n’ai pas eu trop à me plaindre. Aucune nausée, ni de douleurs dans la poitrine, j’étais légèrement fatiguer mais rien de très important.

Le deuxième trimestre par contre lui s’annonçait beaucoup moins agréable, pour moi cela a été le début des problèmes. Alors que j’allais bientôt débuter mon 5ème mois de grossesse, cela fait plusieurs jours que je ressens des douleurs dans le bas du ventre, comme des grosses douleurs de règle. Au début c’était souvent le soir en rentrant du travail, puis depuis quelques jours ces douleurs apparaissaient aussi en plein milieu de la journée.

Le lundi 2 février j’ai donc été consultée mon gynécologue en urgence, je lui explique mon problème. Après une petite échographie pour contrôler aucun problème, petite plume est en pleine forme (me voilà déjà rassurée sur ce point), il m’examine le col est long et fermer (la aussi tout est parfait).

Concernant mes douleurs il m’explique que ce sont des contractions, qui heureusement n’ont pas d’incidence sur le col, mais qu’il faut absolument que je me repose. Je me retrouve donc en arrêt de travail, parce que le risque si je ne m’arrête pas c’est clairement que les contractions risque d’agir sur le col et a terme de déclencher l’accouchement beaucoup plus tôt que prévue.

Malgré que le gynécologue soit resté très rassurant et m’a dit que je n’avais pas à m’inquiéter. Quand je l’ai vu noter sur mon dossier, en gros et en rouge « MAP » (Menace d’Accouchement Prématuré), ça m’a tout de même bien inquiétée.

Aujourd’hui je suis dans mon 6ème mois et toujours arrêtée, le gynécologue m’a dit que je ne pourrais certainement pas reprendre le travail. Je vous avoue que je trouve les journées très très longues.

Illustration, prise ici: Lili aime le nougat

8 comments

  1. Clémence D says:

    Bonjour,

    Je découvre ton blog par hasard (avec le défi french yogi), tout d’abord félicitation pour ta grossesse !

    Je me retrouve dans ton article car enceinte de 6 mois également et également en arrêt depuis fin janvier pour un utérus contractile je ne comprend que trop bien les journées longues de l’arrêt !!!!!

    Bon courage a toi et bonne fin de grossesse !

    Bisous

    Clémence

    • Littleparadis says:

      Coucou, merci beaucoup félicitation a toi également, et oui les journées sont hyper longue, bon la le beau temps est de retour donc je peut me mettre un peut sur la terrasse sa fait du bien. Bon courage et bonne fin de grossesse a toi aussi =)

  2. Floriane says:

    Bon courage moi au bout d’un mois et 1/2 d’arrêt je devenais folle !!! Je compte bien faire durer le boulot au maxxxxxx !!! Prends soin de toi et bébé 😉

  3. camilleL says:

    Du repos! et être bien entourée c’est ça la clef!
    Prend ton mal en patience, on trouve une flopée de trésor sur internet pour occuper les futurs mamans alitées ou non!
    Petite parenthèse, n’oublie pas de mentionner le nom de l’illustratrice qui a fait le dessin qui tu utilises, (Lili aime le nougat), ses dessins ne sont pas libres de droit, elle t’en sera reconnaissante! 😉

    • Littleparadis says:

      Depuis mon arrêt je passe beaucoup de temps sur internet, sa occupe bien les journées. Merci pour ton message, je l’avais rajouter par la suite mais je n’ai pas publier la mise a jour, c’est chose faite maintenant =)

Laisser un commentaire