Ma vraie vie de maman (im)parfaite

La mère parfaite, tu sais celle qui assure sur tous les fronts sans aucun soucis que ce soit bébé, maison, couple, boulot. Oui bah alors je t’arrête tout de suite la mère parfaite ce n’est pas un mythe et la vraie vie c’est pas ça. Aujourd’hui j’ai décidée de tout te dire sur les dessous de la maternité.

mere-parfaite

 

 Les réflexions

Très rapidement tu vas être assaillie de conseils pour la plupart tous plus pourris les un que les autres, bien évidemment si tu n’es pas d’accord avec ce que l’on te dit on te répondra simplement « tu n’es pas une bonne maman ».

conseils

Le rangement

Avec l’arriver de bébé le ménage passe au deuxième plan et alors la clairement il ne faut pas être maniaque parce que ta maison va se transformer en un genre de champ de bataille.

Les journées à rallonge

Il y a des jours qui vont te paraître interminable, même quand bébé dormira (enfin) tu auras toujours quelques choses et au moment ou tu décidera de te poser, c’est bien sûr le moment que bébé choisira pour se réveiller.

Le linge

Si tu as la malchance d’avoir un bébé qui a des soucis de reflux, prépare toi à te faire vomir dessus plusieurs fois par jour autant de dire que tu vas vite avoir l’impression de passer ton temps à lancer des machines, éteindre du linge et le repasser.

echarpe

Les sorties

Pour ma part je ne me sens pas encore prête pour faire garder petite plume, donc si on sort c’est avec elle sinon on ne sort pas. Autant te le dire depuis l’arrivée de petite plume il n’y a qu’un couple d’amis que l’on continue de voir, parce que les autres invitations on te préviens bien, que c’est « sans enfants ».

 Le mode koala

Pour ce point-là ça dépend des bébés, pour ma part petite plume est un bébé qui a un besoin de contact. Dans ces moments-là ni une ni deux tu te transformes en maman koala et le portage ma clairement sauvée la mise à plusieurs reprises.

Le boulot

Bah là je ne vais pas trop pouvoir t’aider étant donné que je suis en congé parental et je t’avoue que je n’attends pas la reprise avec impatiente.

mere-au-foyer

 

Loin de moi l’idée de te faire peur, mais maintenant tu sais à peu près à quoi t’attendre en devenant maman. Bon non sans déconner être maman c’est aussi du bonheur, des tonnes de câlins et un amour fou pour ton tout petit.


Tu t’es reconnus dans certains points ? Ta vie de maman à toi elle ressemble à quoi ?

Illustration: Drôle de mums

5 comments

  1. Claude says:

    Bonjour littleparadis,
    N’ayant jamais de réponse à mes commentaires et jamais de visite de votre part sur mon blog j’en viens à supposer que mes réflexions et mes articles n’ont guère d’intérêt.
    Je vous souhaite une très bonne journée, continuez à bien vous occuper de votre petite Plume, elle est adorable.
    Claude

    • Little Paradis says:

      Bonsoir Claude,
      veuillez excuser mon manque de réponse ces derniers temps, il se trouve que les commentaires était en validation automatique et que du coup je n’avais aucune notifications, certainement du à un mauvais paramétrage de ma part lors du changement de design du blog (c’est maintenant rectifier).

      En ce moment petite plume à quelques soucis de reflux qui la rende particulièrement grognon et je me suis engagée dans un projet associatif sur lequel je passe beaucoup de temps aussi. Je me sers donc de mon pc pour publier quelques articles et je ne prends pas le temps d’aller surfer sur les blogs.
      J’espère que vous comprendrez.

      Johanna

      • Claude says:

        Bien sûr Littleparadis que je comprends, je ne savais pas que votre petite Plume a ces soucis gastriques, et il est naturel que vous ayez toute votre attention prise par ce projet associatif. L’important est qu’elle puisse aller de mieux en mieux et je ne peux que vous approuver en voyant que vous mettez toute votre énergie à ce qu’il en soit ainsi.
        C’est moi qui m’excuse, j’ai été bien trop vif dans mes paroles et je le regrette.
        Je vous souhaite une bonne soirée, et que votre petite Plume aille vite mieux.
        Claude

Laisser un commentaire