On est passé aux couches lavables

Aujourd’hui j’ai décidée de parler couches, mais attention pas n’importe lesquelles, les couches lavables !

J’ai commencé à me renseigner sur les couches lavables pendant ma grossesse suite à l’étude paru concernant tous les produits cracra présent dans les couches, j’avais envie de mettre des choses clean à ma fille. J’ai été séduite par le concept des couches lavables et j’avais bien envie d’essayer, quand j’ai abordée le sujet avec l’homme je vous avoue qu’il été très moyennement emballer, puis à force d’en discuter il c’est laisser convaincre et ma lancer un « bon vas y commande en si tu veux mais moi je n’utilise pas ça » (hum hum le ton était donné).

 

Quand on aborde le sujet des couches lavables, voila ce qui revient principalement:

  • c’est dégueulasse
  • ça sent mauvais
  • c’est compliquer a utilisé/géré au quotidien
  • ça fuit plus souvent
  • ça fait des fesses énorme

Alors, déjà je tiens à rassuré tout le monde ces idées reçues sont complètement fausses. Si les couches sont bien entretenues avec une bonne routine de lavages et un bon stockage il n’y a aucun souci d’odeur,. Une fois qu’on a trouvé un bon rythme et qu’on est bien organiser ça roule tout seul, personnellement je n’ai que très rarement eu des fuites en lavables alors que le peu de fois ou Ambre a porté une jetable ça a été l’inondation assurer. Pour la question du gros popotin ça dépend en fonction des couches que l’on utilise certaines auront tendances à faire un popotin plus gros que d’autres.


Une fois rentrer dans le monde des couches lavables on peut rapidement se sentir perdu, en effet il existe plusieurs types de modèles:

  • Tout en 1 (TE1): il s’agit d’une couche complète, c’est le modèle qui se rapproche le plus des couches jetables, le plus souvent ce sont des tailles uniques, les inserts absorbants peuvent être cousu directement à la couche ou bien à glisser dans la poche, au moment du change tout par à laver.
  • Tout en 2 (TE2): il s’agit d’une culotte imperméable dans laquelle le plus souvent les inserts ce pressionnes, au moment du change si la culotte n’a pas été souillée par des selles elle pourra être réutilisée, ces couches sont proposées en taille unique ou en plusieurs tailles selon les marques.
  • Tout en 3 (TE3): il s’agit d’une culotte en tissus sur ou l’on attache une nacelle étanche dans laquelle se glisse les inserts, ces couches sont proposées en plusieurs tailles selon le poids de l’enfant, au moment du change la culotte ressert plusieurs fois, la nacelle peut elle aussi être réutilisée si nous souiller par des selles, c’est le modèles qui nécessite le plus de manipulation
  • La couche classique: il s’agit du modèle généralement utiliser pour la nuit, c’est une couche entièrement absorbante avec laquelle il faut utiliser un couvre couche pour assurer l’étanchéité

Le nombres de couches à prévoir va dépendre du modèle choisis ainsi que de tout les combien l’on va faire la lessive de couche, compter environ une vingtaine de couches pour un lavage tout les deux jours.


Mon expérience:

Personnellement j’ai commencée à utiliser les couches lavables dès mon retour de la maternité, néanmoins j’ai fait le choix de ne pas me mettre la pression et trouver mes marques tranquillement au début je n’avais que 10 couches histoire de voir si le système me convenait ou non, nous tournions donc en lavable et en jetable. Comme j’étais satisfaite j’ai recommandée des couches pour pouvoir tourner correctement, une fois complètement en lavable en journée et en voyant que cela se passait bien j’ai décidée de tenter la nuit. Avant de trouver ce qui nous convenait parfaitement j’ai testée plusieurs marques et modèles:

 

  • Des TE1 à poche AlvaBaby qui convenaient parfaitement à la naissance d’Ambre mais qui une fois qu’elle a commencée à gigoter un peu en se retournant ne convenait plus (fuites), elles faisaient un popotin moyen (prévoir une taille de plus pour les pantalons)

 

  • Des TE2 Pop-In que j’ai utilisée uniquement la nuit jusqu’à ses 4mois, mais Mlle faisant des maxis nuits sur le ventre et des mégas pipi l’absorption ne suffisait plus

  • Des couches classique Bambinex c’est celles que nous utilisons toujours actuellement, elles sont super et le matin la couche n’est même pas complètement saturer, bon par contre comme toutes les couches de nuits maxi popotin garanti mais pour la nuit ça ne me pose pas de problème

  • Des couches Hamac et alors la c’est mon gros coup de coeur, elles sont juste parfaite, très simple d’utilisation, très bonne absorption elle tient 3h a 4h sans fuite (bon aller j’avoue sur le retour des vacances on à même pousser jusqu’à 5h et 0 fuite) et effet mini popotin assurer, en plus made in France, c’est simple on utilise plus que ça la journée


L’entretien ça donne quoi ?

Concernant l’entretien de mes couches, elles sont stockées dans une panière à linge aérer dans la chambre d’Ambre et aucun soucis d’odeur, je fais une machine de couche tout les deux jours avec les inserts et les cotons lavables, les culottes si elles sont sales entre temps sont détachées a la main et laver avec le linge classique.

Je suis la routine de lavage des « Accros aux couches lavables » en utilisant la lessive Ariel Original qui est compatible avec les couches lavables:

* Un premier cycle de lavage à 30 degrés pendant 1h avec 1/3 de la dose de lessive pour linge très sale et un essorage à 1400 tours/min

* Un deuxième cycle de lavage à 60 degrés (ATTENTION si les culottes Hamac sont dans la machine je mets le cycle à 40 degrés) pendant 1h35 avec la dose de lessive pour linge très sale et un essorage à 1400 tours/min

Généralement je fais tourner le premier cycle dans la soirée et je programme le deuxième cycle pour que la machine se déclenche dans la nuit comme ça le lendemain matin je n’ai plus qu’à tout étendre.


L’avis de l’homme ?

Lui qui était hyper réticent au début si est parfaitement fait, je prépare les couches à l’avance comme ça au moment de changer Ambre il n’a qu’à piocher dans le panier et c’est aussi simple et rapide à mettre qu’une jetable. Finalement il l’avoue lui même les lavables sont mieux que les jetables surtout la nuit ou on avait énormément de fuite en jetable Ambre se réveillait tremper tous les matins.

 

-Article non sponsorisé-

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.